Conseillère principale ou conseiller principal aux Ressources humaines - relations de travail

Salaire: 
97 763 $ – 110 035 $ plus 1 486,43 $ prime de bilinguisme
Type d'emploi: 
Durée déterminée jusqu’à un an
Lieu de travail: 
Ottawa
Date limite: 
8 Janvier 2019 - 15h30 EST
Connaissance de l'anglais: 
Compréhension
Parlé
écrit
Connaissance du fran?ais: 
Compréhension
Parlé
écrit
Niveau de recrutement: 
Employé-e-s de l'AFPC, des éléments et de PSAC Placements ltée
Membres indiquant leur numéro de membre de l'AFPC
Membres du grand public
Numéro de concours: 
9310-0044B-018
Direction/Section: 
Direction des Ressources humaines et du développement organisationnel
Groupe: 
Exclu
Classification: 
Niveau 12
Fonctions: 

Sous l’autorité du directeur des Ressources Humaines et de la gestion de l’information, la conseillère ou le conseiller principal (e) en relations de travail, joue un r?le de gérer les enjeux des relations de travail, les plaintes et griefs et donne des conseils à la direction sur toutes les questions concernant les ressources humaines, plus précisément dans le domaine des relations de travail. Elle ou il représente les intérêts de la direction en ce qui concerne la dotation, l’élaboration de politiques, la négociation collective et le règlement des différends.

Qualités requises: 

étude et qualifications professionnelles?:

  • Baccalauréat en droit et / ou formation connexe en relations de travail?;
  • Re?u au barreau et membre en règle d’un barreau provincial ou territorial sera considéré un atout.

Expérience?:

  • Expérience de travail dans les relations de travail / employés ;
  • Expérience dans un milieu syndiqué ;
  • Très bonne compréhension et expérience avec les questions sociales et politiques de nature délicate, qui sont au c?ur des relations entre le syndicat comme employeur et ses agents négociateurs internes seront considérés comme des atouts ;
  • Expérience de la présentation d'observations devant un tiers arbitre ou un tribunal administratif ;
  • Expérience de conseil auprès de la direction sera considérée comme un atout.

Connaissances?:

  • Connaissance approfondie des relations de travail ;
  • Très bonne connaissance des méthodes de recherche en droit et des méthodes de règlement extrajudiciaire des différends ;
  • Connaissance approfondie de toutes les fonctions techniques liées aux ressources humaines, notamment la conception et l’analyse des taches, le recrutement, la dotation, la rémunération, la gestion des présences, la formation et le perfectionnement, l’administration des avantages sociaux et du régime de retraite, l’orientation des employées et employés, le processus de rétroaction, la gestion de la diversité et la structure de l’organisation ;
  • Excellente connaissance des principes d’équité en matière d’emploi, des obligations liées aux droits de la personne et des questions liées aux mesures d’adaptation en milieu de travail.

Capacités?:

  • Capacité d’analyser et d’interpréter les lois provinciales et fédérales sur les relations de travail, les décisions rendues par différentes commissions, la jurisprudence et la jurisprudence arbitrale ;
  • Excellente capacité d’analyse et être en mesure de résumer et d’interpréter des questions de droit complexes afin d’assurer la conformité aux obligations légales, aux conventions collectives, de même qu’aux politiques et aux procédures internes ;
  • Excellentes compétences en communication orale et écrite, tant en fran?ais qu’en anglais (sera évalué).

Qualités personnelles?:

  • Très bon jugement?:
  • Aptitudes manifestes à donner des consultations et à résoudre les problèmes?:
  • Aptitudes à persuader et à régler les différends?:
  • Entregent bien développé?:
  • Crédibilité et fiabilité?:
  • Engagement envers les principes du syndicat et de l'équité.

Pour une description détaillée, veuillez consulter le: สมัครงานคาสิโน 2561/ceb/perspectives-de-carriere-lafpc

?

L'AFPC souscrit au principe de l'équité en matière d'emploi et s'efforce activement de mettre en place des effectifs représentatifs. On encourage la candidature des membres des groupes d'équité.

Share/Save